jeudi 14 septembre 2017

Oui mais... le miel?





Ou sinon...



J'ai choisi de ne pas m'étendre sur les possibles maltraitances de l'apiculture, même si elles existent (comme le "clipage", par exemple, pratique qui consiste à couper les ailes de la reine pour être sûr que l'essaim ne s'en aille pas). Je préférais cependant souligner que le principe même de l'antispécisme, c'est de refuser de considérer l'animal par rapport à son "utilité" pour l'humanité.
Le trafic de miel prouve de plus qu'il est inutile de reprocher sans cesse aux vegans de ne pas manger de miel ou d'autres produits de la ruche alors que même pour ceux qui en consomment il n'y en a pas assez.

Les alternatives:


Le sirop d'agave
Le sirop d'érable
La recette de la cramaillotte (confiture de pissenlit, c'est très bon!).
Etc.

2 commentaires:

ziggourat a dit…

Salut !

Je voulais savoir si tu savais si il existait des associations protégeant les abeilles !

Je parraine une ruche, mais sa reste sur un site pro (un toit pour les abeilles) et pour le commerce(je vais recevoir du miel quoi.

Je chercherais plutôt des groupes qui élèvent des abeilles, fondent des colonies, juste pour leurs permettre de se développer sereinement et éviter l'extinction.

Merci, et a bientôt sur ton sympathique blog !
:)

veggie poulette a dit…

Salut! Désolé je n'avais pas vu ton commentaire. Je ne connais pas trop d'assos qui s'occupent d'abeilles en construisant des ruches SANS leur prendre du miel, mais la LPA s'occupe plus de les nourrir en plantant des pollinifères.
http://lpa-pollinisateurs.e-monsite.com/