samedi 23 août 2014

Phobie alimentaire



Et vous, quel(s) nouveau(x) plat(s) avez vous découvert en devenant végé/ vegan?

vendredi 15 août 2014

Work in progress 3

La banderole finale: 



Pour voir les étapes précédentes, c'est ici et là.

 

En action devant l'abattoir "Marvid" à Montréal:






Oui, les énormes camions derrière transportent des poulets, par centaines...
Bravo aux militant-e-s pour cette action, difficile à reproduire en France, ou les abattoirs sont isolés, à l'abri des regards... à l'abri des consciences.

jeudi 14 août 2014

Hiérarchisation des luttes



 

samedi 2 août 2014

Les insectes sont nos amis



Désolé pour le côté "vite fait" de ce dessin. Je m'appliquerai mieux la prochaine fois.
La vidéo en question:
 

En fait il y en a trois sur le sujet, quelques bonnes trouvailles mais au final c'est à charge contre les vegans (on passe encore pour des abruti-e-s intolérant-e-s et incohérent-e-s) donc c'est bien dommage.


Le même dessin en version noir et blanc, spécial dédicace à JULIA! 






mercredi 30 juillet 2014

Validisme




vendredi 25 juillet 2014

Work in progress 2




Voilà quelques exemples de colorisation et ma proposition de banderole en attente d'approbation...
Voir la première partie pour comprendre.

lundi 21 juillet 2014

Homophobie à la ZAD





Pour ceux qui ignorent encore ce qu'est la ZAD, allez faire un tour du côté de mes autres dessins libellés "ZAD" pour les explications et des liens.

Chaque lieu-dit ou parcelle occupé porte un nom, qui correspond soit au nom du lieu-dit, soit pas (comme les "100 noms" qui sinon est un ensemble de cabanes avec un très beau potager mais aussi -sans commentaire- un clapier...). Un monsieur nous a présenté la jolie roulotte à l'ancienne comme le lieu d'une future cuisine "à tendance" végétarienne/végétalienne. J'ai failli lui demander si elle allait être itinérante à traction animale et si les lapins allaient être invités aux repas. J'ai pas osé, j'aurai peut-être dû.

Je précise également que mes histoires sont souvent un peu romancées mais celle-là est tristement authentique.
Et sinon, un pisse-debout, c'est ça.